Vevey - Vevay

C’est en 1803 qu’un citoyen de Montreux, Jean-Jacques Dufour, a fondé dans l’Indiana la commune de Vevay, en souvenir de son district natal. Il faut dire que, même chez nous, la graphie du mot n’était pas véritablement fixée à cette époque, ce qui explique ce «a» étrange dans le nom de la nouvelle bourgade. On trouve la même orthographe sur le fronton du Café de la Clef à Vevey, dans une citation de Jean-Jacques Rousseau évoquant son passage dans notre ville.

Aujourd’hui forte d’environ 2’000 habitants, Vevay tient farouchement à ses racines helvétiques. L’environnement dans lequel elle se trouve, en bordure du large fleuve Ohio, ainsi que la profession de la plupart des pionniers du début du 19e siècle, vignerons, ont fait que Vevay évoque bel et bien, à une largeur d’Atlantique, le Vevey originel. Vevay est d’ailleurs le chef-lieu du comté de Switzerland, ce qui accentue encore son origine.

FR

Die Legende über Jean-Jaques Dufour aus dem Jahr 1803 aus den Geschichtsbüchern diente uns als Grundlage für eine Bilderserie mit Collagen. Herr Dufour reiste von Vevay (Vevey hiess im 18. Jahrhundert noch so) nach Indiana in den Vereinigten Staaten und wollte dort die Weinkultivierung aufbauen. Das Klima stellte sich als geeignet aber nicht ganz ideal heraus. Heute wird der lokale Wein zwar noch vor Ort Gegärt und gereift, jedoch mit Fruchtsäften aus Kalifornien oder anderswo.

DE

Festival D'Images à Vevey, Ausstellung im Herbst 2016.


Ruedi Flück 2019 — Bern, Switzerland